Cinémondes
| festival | presse & pros | programme | infos Pratiques | multimedias |
| Films | Expositions | Jurys & Prix | Discussions |
| Agnès Varda | Ken Loach | Dominique Cabrera | Sélection Officielle | Kourtrajmé | Séances Spéciales | Ciné-Concert | Jeune Public |
Sélection Officielle

Sélection Officielle

LE JURY JEUNES

LE PRIX DES LYCÉENS
Remis par un jury d’élèves de lycées du montreuillois.
Les jeunes seront accompagnés par deux professionnels : Salomé Blechmans | Steve Tientcheu

SALOMÉ BLECHMANS
Salomé Blechmans a débuté en tant que comédienne dans les films d’Agnès Varda Les Cent et une nuits et de Nadine Trintignant. Elle s’est très vite dirigée vers le métier de scénariste et, à ses 17 ans, écrit l’œuvre originale qui donnera lieu au long-métrage Qui de nous deux de Charles Belmont. En 2009, elle rejoint l’aventure indépendante Donoma de Djinn Carrénard en tant que comédienne, productrice et distributrice (Sélection Acid Cannes 2010). Salomé Blechmans co-signe le long-métrage Faire l’amour avec Djinn Carrénard, film qu’ils cadrent, montent, produisent et distribuent ensemble, avec leur société Donoma Guerilla. Le film ouvre la Semaine de la critique à Cannes en 2014. Entre-temps elle réalise, cadre et monte deux moyens métrages et un long- métrage expérimental, Seu Dilema. L’axe principal de son travail de recherche cinématographique vise à moderniser le genre de la comédie musicale et à le démocratiser en passant par un cinéma réaliste qui invite les arts vivants au sein de la narration. En 2019, elle co-réalise avec Djinn Carrénard un film musical, actuellement en post-production. Parallèlement, Salomé Blechmans a réalisé plusieurs projets photographiques.

STEVE TIENTCHEU
Steve Tientcheu a grandi à la cité des 3000 à Aulnay Sous-Bois. Après avoir passé trois années au Cours Simon pendant lesquelles il fait l’objet d’un portrait dans le documentaire d’Alice Diop, La Mort de Danton, Steve Tientcheu enchaîne les rôles. À la télévision, il signe son premier contrat pour la série Braquo d’Olivier Marchal (Canal+), puis dans la série Transferts d’Olivier Guignard et Antoine Charreyron (Prix de la meilleure série, festival Séries Mania). En 2021, Steve sera à l’affiche de la série Germinal sur France 2 (Prix du public, festival Séries Mania). Au cinéma, il se distingue dans plusieurs films : Rengaines de Rachid Djaidani (Quinzaine des réalisateurs, Cannes 2012), Molii de Hakim Zouhani, Yassine Qnia, Carine May et Mourad Boudaoud (primé au festival de Clermont Ferrand 2013), Qui vive de Marianne Tardieu avec Reda Kateb (Sélection Acid Cannes 2014), Ni le ciel, ni la terre de Clément Cogitore (Semaine de la Critique, Cannes 2015)... En 2019, il interprète le personnage du Maire dans le premier long-métrage de Ladj Ly, Les Misérables (Prix du Jury à Cannes, nomination aux Oscars). Suivront Qu’un sang impur... d’Abdel Raouf Dafri, Robuste de Constance Meyer (Semaine Critique, Cannes 2021) et La Nuit des rois de Philippe Lacôte. Le film est présenté à Sundance, Toronto et à la Mostra de Venise.
En parallèle, Steve Tientcheu crée en 2021 à Aulnay-sous-Bois, avec le scénariste Tarik Laghdiri, le projet « Cinéma à ciel ouvert ». «Pas une école, une pépinière! » Une formation d’acteurs gratuite en Seine-Saint-Denis visant à ouvrir les portes du cinéma à des amateurs d’Aulnay. (photo © Awatef Changal)