Stlouis'Docs
| à propos | le Programme | les jurys | infos Pratiques | Lille |
| STLOUIS'DOCS 2021 |
| Longs Métrages | Courts Métrages | Invité d'Honneur |
Invité d'Honneur

☰ MICHEL K.ZONGO

Sargal’Docs 2021

Auteur, réalisateur producteur et chef opérateur burkinabé, MICHEL K.ZONGO a participé à la création de plus d’une quinzaine de films documentaires au Burkina Faso, au Niger, en Côte d’Ivoire et au Togo. Des films primés et sélectionnés dans de nombreux festivals dans le monde. Invité d’Honneur du festival, Michel K.Zongo accompagnera à Saint-Louis la présentation de longs métrages qu’il a réalisé ainsi que des films dont il a signé l’image.

LES TEMPS FORTS :

  • Vendredi 17 décembre, Michel K.Zongo partagera avec le public et les étudiants de l’UGB son univers et sa pratique cinématographique à l’occasion d’une Masterclass à l’Institut Français (16h30)
  • Samedi 18 décembre, Michel K.Zongo recevra « le Sargal’Docs 2021 » de la direction de la Cinématographie du Sénégal pour honorer l’ensemble de sa carrière lors de la cérémonie de clôture du festival.

____________

Né 1974 à Koudougou (Burkina Faso), Michel K. ZonGo est réalisateur, producteur et ca- dreur. Il a suivi plusieurs formations en prises de vue au Centre National de la Cinématographie du Burkina Faso, à la Télévision Nationale du Burkina Faso et en France au sein de la société Cinédoc Films.

De 2003 à 2008, il est responsable du Cinéma-débat interactif à Cinomade (Burkina Faso) avec Berni Goldblat. Après avoir été cadreur et assistant réalisateur sur de nombreux films, Michel écrit et réalise, en 2009, son premier film documentaire "Sibi, L’âme du violon".

En 2010, il co-fonde une structure de production cinématographique et audiovisuelle basée au Burkina Faso, Diam Productions.

Dans son premier long-métrage, Espoir Voyage (2011), Michel K. Zongo effectue un périple depuis Koudougou vers la Côte-d’Ivoire sur les traces d’un frère disparu et évoque à travers son parcours les mouvements migratoires.

En 2014, Michel K. Zongo revient sur la période d’essor économique que connut Koudougou (sa vile natale) quelques décennies plus tôt et la confronte à une réalité contemporaine plus morose dans son 2e long métrage documentaire, La Sirène du Faso Fani.

En 2019, dans son film Pas d'or pour Kalsaka Michel K. Zongo aborde un autre cas de ville touchée par les aléas de l’économie mondialisée : celle de Alsaka et l’exploitation de sa mine d’or.

Ses films ont été primés et sélectionnés dans de nombreux festivals (Fespaco, Berlinale, Cinéma du Réel, États généraux du film documentaire de Lussas, ...)

Michel K. Zongo est par ailleurs directeur artistique de « Koudougou Doc, les Rencontres documentaires de Koudougou » et intervient dans plusieurs formations, comme OuagafilmLab. En 2020, il devient membre de l’Académie des Oscars.